1.26.2016

Instagram's ten




Petit tour de mes photos instagram préférées de cette année.



1.
2 juillet 2015, 21:45
- quand le soleil ne se couchait pas à 17h30.. Cet été, j'ai eu la chance de passer deux mois complets au bord de la mer, dans le petit village de piriac, sur la côte ouest de la France. Aussi loin que je m'en souvienne, j'ai toujours connu piriac. Dans la maison de famille partagée avec mes parents et mes frères, dans le garage aménagé cet été.. Cependant je m'y suis rarement arrêtée aussi longtemps, coupée d'internet, du bruit perpétuel de la ville, loin du confort de notre appartement. C'était chouette de se lever avec le soleil et de n'avoir que faire sinon lire, lire et relire. Retrouver la plénitude des minutes ou chaque seconde se voit passer, profiter, à regarder le ciel bleu et les nuages, les vagues qui dansent et les grains de sable qui volent quand les bateaux sortent du port. Je ne m'y suis que rarement arrêtée puisque je faisais justement partie de ceux qui s'en allaient.


2.
23 octobre 2015, 12:56
cette fois encore piriac, avec sa mer d'hiver. Les couleurs qui changent et qui ne se ressemblent en rien, l’afflux de l'été qui disparaît, les vagues plus lentes, les nuits plus longues. Mais toujours du bleu, d'un autre camaïeu, moins électrique, réconfortant, un bleu qui dans le gris de mon automne me donne l'envie d'y rester. De poursuivre nos balades le long de la côte. Ces moments qui me permettent d’échapper au quotidien, d'oublier un peu les cours et de profiter des saisons qui passent et donnent un nouveau regard aux endroits qu'on connait si bien.


3.
31 décembre 2015, 13:37
Milan, encore, et le souvenir de cette place dont je ne sais le nom, en plein centre et pourtant à l'abris du bruit des passants et des boutiques.  
4.
4 janvier 2015, 15:44
cette photo n'est certainement pas la plus belle, mais c'est pour moi l'une des plus sentimentales de l'année passée. J'ai le souvenir de ces dimanches après-midi à la gare, à dire au revoir, des courts week-ends et des longues semaines. Ce n'était pas facile tous les jours, on en avait marre, vraiment marre, mais j'aimerais pouvoir revenir en arrière et me dire que ce n'était qu'un passage, que ça ne durerait pas, et que les choses prendraient un tournant inattendu quelques mois plus tard. Ce n'est pas simple de se retrouver perdu, de se rendre compte que la réalité n'est pas celle que l'on imaginait, je suis contente que tout aille mieux maintenant. 
5.
31 mai 2015, 15h37
bleu turquoise et sable blanc, nos balades du dimanche après-midi, à la recherche d'une plage plus belle et d'une eau plus claire. 
6.
22 juin 2015, 11:27
retour en été pour arcachon. J'ai la chance depuis toute petite de passer mes vacances d'été dans le sud ouest de la france, et c'était un immense plaisir pour moi de redécouvrir ces endroits en compagnie de Corentin. En cette matinée où l'on tenait difficilement en maillot de bain, on s'est lancés dans la longue montée de la dune du pyla, pour quelques photos et la vue sur le banc d'arguin. C'est fou comme je ne peux me lasser de cette vue et de cette montagne de sable, qui chaque fois me surprend par sa splendeur, sa taille, et la chaleur qu'il s'en dégage. C'est un de ces moments que je ne veux pas oublier, et que je souhaite revivre cet été. 

7.
23 juin 2015, 09:18
toujours au même endroit, plage de la salie nord, arcachon. Levés à 6h pour déposer mon frère en stage puis direction la plage. On arrive avec le soleil qui change le ciel en rose puis en bleu, sur le chemin en caillebotis qui traverse les dunes, on oublie la fatigue à la vue des vagues et de l'océan vide de monde, du calme et de la douceur de cette matinée. On se pose rapidement sur le sable, puis on file à l'eau plus ou moins bien expérimentés, nos planches sous le bras. Si je ne devais garder qu'un moment de cette année, ce serait certainement ces matins de juin levés aux aurores pour profiter de l'océan.
8.
24 juin 2015, 13:25
même période mais cette fois-ci bordeaux et non arcachon, avec une heure de retard faute d'avoir raté notre tout premier train. Je me souviens de la chaleur et des rues de cette ville que j'aime tant, de notre court passage à la gare saint jean et de notre retour pour la plage les bras chargés de souvenirs.
9.
6 juillet 2015, 22:06
rentrés à piriac, à nos balades de fin de journée le long de la plage, aux concerts donnés sur le port où l'on partait quotidiennement à la quête d'un dessert, aux marchés nocturnes qui animaient nos soirées, à rester là, assis sur la digue, à regarder les derniers bateaux rentrer avant d'aller nous coucher, les pieds nus et les cheveux salés.

10.
3 novembre 2015, 12:25
mon anniversaire! Cette année j'ai eu 20 ans, en plein mois d'automne, sous les feuilles rouges et oranges et jaunes. Cette année j'ai découvert tout un tas de choses et j'ai pris plus que jamais plaisir à les photographier.