4.13.2016

Style evolution


Je suis (très) petite. Ça m'a souvent posé problème et ça me posera encore problème, ça me pose problème, toujours. Et ce ne sont pas les personnes que je rencontre ou que j'ai pu rencontrer, les mannequins dans les magasines, la taille des pantalons chez zara ou le mètre 80 de mon copain qui me diront le contraire; je suis petite. Ou pas grande.

J'ai souvent pensé que grand c'était mieux, que grand c'était beau, plus gracieux et harmonieux, bien que parfois moins pratique pour se perdre dans une foule. Ma taille a donc par extension souvent présenté un frein dans ma manière de m'habiller, que cela soit par obligation (vêtements trop grands cités plus hauts), ou pour des idées préconçues qui m'ont menée à penser que les chaussures plates n'étaient pas faites pour moi, que les robes et les jupes longues sont à bannir de mon vestiaire ainsi que les  bottes montantes ou les bottines d'une autre couleur que le noir qui pourraient - pour mon plus grand désespoir - couper la ligne de mes jambes et me faire paraître plus petite que je ne le suis déjà. Ce raisonnement peut également se voir être appliqué aux longs manteaux et aux pantalons larges (?).





Cette année cependant, j'ai décidé de ne plus m'écouter et d'ignorer ces prétendues règles qui obligent à restreindre une garde robe à ce qui, selon les standards des magasines, correspond à une morphologie bien spécifique. Nous sommes toutes et tous faits différemment, comment et pourquoi un type de vêtement irait ou n'irait pas à une catégorie prédéfinie? Je ne pense pas que toutes les règles soient cependant bonnes à ignorer, et je garde en tête certaines notions, je suis certaine cependant qu'il s'agit de bien connaître son corps pour apprendre à le mettre en valeur, et qu'une robe longue peut être très jolie sur de longues jambes, qu'importe que la taille finale soit 1m60 ou 1m80. Pour moi, l'essentiel, c'est le plaisir. Alors choisissez ce qui vous rend heureux, n'écoutez que vous mêmes, il n'y a rien de plus beau qu'une personne à l'aise dans ses vêtements.
Et surtout, osez, innovez, rebondissez. Les règles se contournent et la mode se détourne, faites ce que bon vous semble et définissez votre propre style.

Sur ce, moi et ma robe (trop) longue vous souhaitons une très bonne fin d'après-midi, pleine de soleil et d'imprimés fleuris. 

je porte: sous-pull col roulé - des petits hauts/robe - vintage/perfecto sans manches - zara/bottines - texto