8.17.2016

Juillet 16


 Il y a des mois qui nous marquent d'avantage que d'autres, mon mois de juillet fait sans aucun doute partie de ces derniers.

Vous dire que je me suis baladée serait un euphémisme tant les kilomètres se sont rapidement additionnés, pour mon plus grand plaisir.
Tout a commencé dès le premier week-end de juillet; retour à Mirvault le temps d'une soirée puis départ le samedi vers Bordeaux pour une réunion de famille - l'un des meilleurs moments de cet été. Promener mon chien dans les rues de Bordeaux, profiter de la grande ville et des magasins - et voir que même mon père pourtant hermétique à la ville nous accompagne de magasin en magasin à travers la foule des soldes.
Nous avons profité du week-end suivant pour aller à St-Jean de Monts rejoindre la famille de Corentin cette fois, puis nous sommes rentrés à Piriac pour profiter d'un soleil de plomb et de la mer qui se réchauffe.
Presque aussitôt, nous avons repris la route pour Mirvault, encore une fois, où nous avons retrouvé avec le plus grand des bonheurs le calme de la Mayenne, les baignades sur le barrage et les longues soirées sur l'herbe tiède à profiter de la fin d'une chaude journée d'été face à la rivière.
Le lundi, nous sommes repartis pour Arcachon, ma mère, mes frères et moi. La canicule nous à permis de profiter de l'océan comme jamais, le sable brûlant nous poussant inexorablement vers la fraîcheur de l'eau. J'ai passé ma semaine dans les vagues et à l'abris des pins, à profiter de ceux que je vois peu, des glaces sur la jetée et des courses sur la dune à la nuit tombée.
A mon retour, Piriac était toujours aussi doux et les lectures/baignades ont rythmé mes journées.
Enfin, pour clôturer le mois en beauté, nous avons fêté l'anniversaire de Corentin le 31 avec comme plus beau cadeau une chaude journée d'été.