1.20.2017

Missing home



Cela faisait très longtemps que je n'avais pas ressenti ce sentiment un peu étrange 
de devoir reprendre mes marques; ma maison me manque un peu.

C'est sûrement lié au fait que je viens d'y passer plus d'un mois, un long mois de joie et de matins blancs, et que le fait de me retrouver seule et d'occuper mes journées par moi-même est plus compliqué que je me l'imaginais. J'ai un peu l'impression que ce que je fais ne sert pas à grand chose étant donné que je ne partage rien avec personne et que je n'ai pas l'impression de me créer des souvenirs, des journées dont je me rappelle.. Je sais que c'est bête de penser comme ça et que chaque jour ne peut pas être exceptionnel, mais le feu de cheminée me manque, mon chien - pris en cachette sur le canapé - mes frères, nos balades, nos discutions, chaque jeu de société imaginable de 14 à 23h. Ici tout est plus calme, je reprends mon rythme, je profite du soleil, du ciel bleu seule, je découvre de nouveaux endroits, je lis pendant des heures, voilà ce en quoi ma semaine se résume, reposant mais plus si attrayant. Il me tarde d'être à ce soir pour à nouveau partager mes journées et profiter du soleil à deux.
J'étais encore chez moi sur ces photos, dans une des jolies rues de mon village, avec le soleil froid de janvier.




je porte: veste - vintage / blouse - zara / jean - zara / boots - texto / sac - zara